Envahissement et libération pour Dominique

Dominique est une femme de 38 ans, qui vient régulièrement en séance de biodynamique… Sa fécondité est mise à mal et elle en souffre.

Elle exprime, lors d’une séance, quelle ressent que sa belle mère (la femme de son père),  qu’elle ne voit plus depuis 15 ans, est à l’intérieur de son corps, en elle, qu’elle l’envahie.

Je lui propose de me dessiner sur une grande feuille de papier, avec des crayons de couleurs, cette sensation d’envahissement.

Elle prend un crayon noir et laisse le mouvement agir, appuyant de manière excessive sur la feuille. Apparait alors une tâche noire comme un gribouillage.

Elle le regarde, je l’invite à exprimer ce qu’elle ressent. Elle me répond qu’elle souhaite « que cette belle mère sorte d’elle ».

Je lui demande alors ce qu’elle souhaite faire de son dessin.

Elle le compacte, le piétine, (phase d’écrasement) puis elle décide de le bruler. Ce dessin part en fumée. Elle se sent plus légère : « enfin, je me suis débarrassée d’elle »

En conclusion, en dessinant cette sensation d’envahissement, et en la laissant sortir à l’extérieur de son corps, posé sur la feuille, le processus de libération a pu se faire. L’utilisation de la seule couleur noire, qui, dans ce cas précis symbolise bien dans l’inconscient l’angoisse de l’envahissement, la tristesse, la mort, met en évidence une réparation. En effet, le noir, dans sa phase lumineuse, symbolise le centre de la terre, la fécondité, la sagesse, la prudence face à l’adversité.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *